10 mauvaises habitudes

10 mauvaises habitudes dont

il faut se débarrasser à tout prix

Que vous soyez débutant ou intermédiaire / Attention aux mauvaises habitudes qui peuvent freiner votre apprentissage.

En pleine évolution, vous êtes grandement susceptible d’adopter de mauvaises habitudes de jeu et de pratique. Non seulement difficiles à perdre mais elles vous empêcheront de développer votre plein potentiel et ralentiront votre progression.

Un grand pas vers la victoire est de savoir détecter, reconnaître et accepter ses mauvaises habitudes et ensuite y remédier et déjà avant que votre corps ne manifeste son mécontentement par des crampes, tensions ou autres blessures. Vous pourrez ensuite vous attaquer directement au problème ; vous vous fixerez des buts au quotidien. Puis, assez rapidement, des aspects positifs remplaceront les aspects négatifs dans votre jeu… et vous parviendrez lentement à remplacer ces mauvaises habitudes par de bonnes qui, au fil des mois, ne vous quitteront plus et feront de vous un meilleur musicien!

Vous voulez dire Bye bye aux mauvaises habitudes !

La première étape à franchir est d’en définir le problème

Plusieurs habitudes à enrayer ? Courage ! Vous pourriez vous sentir accablé par toutes ces choses que vous devez changer dans votre manière de jouer, mais n’oubliez pas que même cette façon de penser peut se transformer en mauvaise habitude, donc ne soyez pas trop dur envers vous-même ! La clé est de se munir de confiance en soi… et de patience ! Vous pouvez tous réussir.

Concentrez-vous  et Analysez vos « mauvaises habitudes » en profondeur

Puis axez vos efforts sur ce que vous devez faire pour vous améliorer ; un seul aspect à la fois. Aussi, ne vous attardez pas constamment et outre mesure à vos défauts ; et rien ne sert de vous inquiéter, cela ne vous avancera en rien. Il ne faut pas non plus vous arrêter aux choses que vous ne pouvez changer (par exemple la longueur de vos doigts ou la taille de vos mains – en bout de ligne, ces facteurs auront bien peu à faire dans votre capacité à bien jouer de la guitare…).

Les « mauvaises habitudes » les plus communes chez les guitaristes débutants

Voyons maintenant ces erreurs et mauvaises habitudes les plus fréquentes chez les guitaristes essayant d’améliorer leur technique.

1) Un doigté douteux, et omettre de faire des exercices d’assouplissement des doigts

Un mauvais doigté : plusieurs guitaristes font l’erreur de fatiguer leur main qui frette les cordes en éloignant un peu trop leurs doigts du manche quand ils changent d’accord et font des gammes. Ce mouvement inutile ajoute un petit délai entre chaque note jouée. Un autre aspect d’un doigté mal effectué : un mauvais placement du pouce derrière le manche. Un grand nombre de guitaristes ont tendance à enrouler leur main autour du manche de sorte que leur pouce se trouve sur le dessus du manche, en jouant. Cela réduit considérablement l’amplitude de mouvement de la main et cause un placement des doigts déficient.

Assouplir vos doigts : en effectuant des exercices pour assouplir vos doigts au début de chaque pratique de guitare, vous les rendrez plus « agiles » et vous pourrez jouer des accords complexes facilement et jouer des solos plus aisément. De plus, en effectuant des exercices pour les doigts au début de chaque séance, vous rendrez vos doigts plus résistants et vous pourrez jouer plus longtemps sans qu’ils se fatiguent.

2) Ne pas écouter assez de musique, ou encore n’écouter qu’un seul style

Cela pourrait vous nuire énormément dès le début. Écouter beaucoup de musique, de styles différents vous permettra d’être ouvert à toutes les possibilités. Même si vous détestez le country ou le jazz, restez ouvert à la diversité, vous ferez des découvertes intéressantes et cela fera de vous un meilleur musicien.

3) Une technique d’arpège ou picking incorrecte

Bien souvent l’arpège mal effectué vient freiner la progression d’un guitariste. Dès le début veillez à bien placer votre main et à utiliser tous vos doigts car chaque doigts correspond à une corde et permet de s’y retrouver. Commencez doucement, la vitesse viendra ensuite. Il y a aussi la mauvaise tenue du médiator, trop près du manche/du chevale, ou coups trop puissants, etc.

4) Trop penser

Arrêtez de « trop réfléchir », de suranalyser tout ce que vous faites en jouant. Vous perdrez en spontanéité. Etre guitariste ne devrait pas impliquer de trop réfléchir lorsque l’on est sur scène ou dans le local de pratique : cela ne nécessite qu’une maitrise de la technique ainsi qu’une pratique assidue de son instrument. En comprenant le concept résidant derrière une technique de guitare que vous utilisez pour gagner en précision de jeu, vous transformez une connaissance théorique en connaissance pratique. Mais lorsque vous avez assimilé une notion et la technique qui y est associée, vous ne devriez que jouer et cesser d’y penser!

5) Ne pas accorder sa guitare CHAQUE FOIS avant de jouer

Ne pas accorder sa guitare avant le début de chaque pratique pourrait nuire grandement à votre oreille musicale : assez rapidement votre oreille s’habituera à entendre des notes et des accords qui ne sont pas « justes ».

 

 6) Jouer avec trop de force

Voilà un autre frein important au progrès du guitariste débutant. User de trop de force en effectuant la rythmique est tout à fait inutile – cela est même désagréable pour l’auditeur ; de plus, il est possible que vous vous blessiez. En fait, jouer de la guitare de façon précise requiert une amplitude de mouvement réduite ainsi qu’un mouvement précis. Ainsi, jouer en utilisant tout le bras et « trop fort » – matraquer les cordes et faire résonner le plus de notes le plus fort possible – ne peut vous mener quelque part d’« harmonieux ».

7- Avoir une mauvaise posture et pas la bonne position

Votre posture et la position de vos membres influenceront beaucoup votre vitesse d’apprentissage. Si vous jouez assis, tenez-vous droit! Sinon, les maux de dos vos guettent! Lorsque vous jouez debout, adoptez une posture la plus naturelle possible et relâchez toutes les tensions inutiles dans vos membres. Portez une sangle pour guitare et assurez-vous de bien l’ajuster afin que celle-ci ne glisse pas de votre épaule! Votre guitare et vous devez être dans la même position chaque fois que vous jouez de votre instrument !

8) Essayer d’apprendre toutes les gammes sans en maitriser une seule parfaitement

Bien sûr, maitriser les gammes vous aidera dans plusieurs aspects de votre jeu à la guitare, mais ce ne sont pas de la musique, ce sont des outils pour jouer de la musique… Disons que vous n’iriez pas à la quincaillerie pour y acheter tous les outils qui s’y trouvent sans même savoir ce que vous allez construire… Apprenez à jouer des trucs sympa avec une seule gamme, dans une seule position, peut-être même dans une seule octave de cette position. Travaillez cette gamme le plus possible. Pendant ce temps, les autres gammes ne se sauveront pas, elles seront là pour vous quand vous atteindrez un certain plateau dans les gammes de base que vous apprendrez (majeure, pentatoniques) et que vous serez prêt à en découvrir davantage.

9) Croire que vous êtes nul en guitare

Se débarrasser d’une opinion que l’on a sur soi peut être très difficile… Cependant, pour atteindre vos buts, il est très important que vous cessiez de croire que « vous n’êtes pas bon » à la guitare. Chacun de nous est passé par là : l’on parle aux autres de nos aptitudes à la guitare en nous jugeant, en nous rabaissant et en leur disant tout ce que l’on n’arrive pas à faire, ce que l’on n’effectue pas assez bien ou encore ce que l’on ne sait pas faire…

Inutile! Toute cette énergie négative émise est loin d’être la bonne voie pour avancer et évoluer en musique, mais aussi comme individu… Croire en vous, et croire que tout est possible, que vous POUVEZ accomplir ce que vous désirez accomplir est LA bonne voie à suivre tout simplement. Non seulement elle vous permettra de ne jamais perdre de vue votre objectif en musique et d’atteindre celui-ci, mais elle vous mènera probablement aussi plus loin que là encore!

10) Ne pas pratiquer la guitare assez régulièrement

Vous ne progresserez et évoluerez que très difficilement si vous voyez vos pratiques de guitare comme une corvée, si elles vous ennuient. Pour devenir un guitariste talentueux, il vous faudra travailler dur et de façon constante. Mieux vaudra jouer 30 minutes par jour que 1 heure deux fois par semaine !

Alors, n’oubliez pas que derrière chaque mauvaise habitude que vous puissiez avoir à la guitare se cache la clé pour ouvrir la porte de votre réussite comme guitariste !

Allez, hop! Au travail !