Anatomie Guitare

Anatomie de la Guitare


Si vous jouez de la guitare acoustique
ou si vous souhaitez apprendre cet instrument, il est primordial que vous connaissiez sa structure, ses composants et son anatomie.

Les guitares acoustiques et électriques ont en commun quelques principes de fabrication (tels que la façon dont est faite la tête de l’instrument et la tension des cordes) et ont plusieurs composants très similaires, malgré une dissemblance radicale quant à leur sonorité.

Puisque la façon dont est conçue une guitare influence directement le son qu'elle produit, ce rapide aperçu de l'anatomie de la guitare acoustique devrait vous aider à faire un choix réfléchi lorsque vous en achèterez une. Comprendre l’anatomie d’une guitare acoustique est également important pour vous aider à ajuster ou personnaliser le son d’une guitare que vous possédez déjà et à prendre soin de celle-ci.

Voici un rapide aperçu des différentes parties de la guitare acoustique ainsi que leur rôle :

Anatomie de la Guitare Acoustique

Tête du manche
La tête est l'élément où viennent s'ancrer les cordes de l’instrument. La tension des cordes peut être ajustée à l'aide des mécaniques (système de vis sans fin qui enroule les cordes). C’est généralement sur cette partie qu’on retrouve le logo et le nom de la compagnie qui a fabriqué la guitare.

Mécaniques (clés)
Ce sont les petites pièces (généralement au nombre de 6) qui vous permettent d’accorder vos cordes une par une. Elles consistent en un mécanisme à engrenage qui augmente ou diminue la tension des cordes, changeant ainsi la tonalité de celles-ci.

Sillet
Généralement faite d’une matière synthétique telle que du nylon très résistant, cette pièce empêche les cordes de vibrer au-delà du manche. Le sillet sert de guide pour les cordes qui passent à l'intérieur de ses rainures creusées pour aller de la tête au manche.

Touche (case)
 La touche, planche de bois plate souvent d'ébène est l'élément contre lequel le musicien presse les cordes avec ses doigts pour en faire varier la longueur (la corde ainsi bloquée sera raccourcie) et, donc, la hauteur des notes. Les différentes notes y sont déterminées par des barrettes (« appelées frettes ») qui délimitent les cases. Sur une guitare électrique, le nombre de cases sur la touche varie généralement de 21 à 24.
 
Frettes (barrettes)
Ces pièces faites en métal servent à raccourcir la longueur de vibration effective d’une corde. C’est grâce à ces barrettes que vous obtenez des tonalités différentes.
 
Caisse
C’est la pièce sur laquelle on retrouve le chevalet et sur laquelle est fixé le manche. Elle permet au guitariste d’avoir une surface de jeu pour la main droite. La caisse de la guitare acoustique se compose de quatre parties principales : la table d'harmonie, la caisse de résonance, le fond, et les éclisses (flancs).
 
Caisse de résonance
Sur la guitare acoustique, la caisse de résonance amplifie la vibration des cordes, créant ainsi le son propre à la guitare acoustique.
 
Manche
 Le manche est la partie allongée entre le corps et la tête qui accueille les cordes et la touche.
 
Bouton de courroie
Cette pièce de métal est placée à l’arrière de la guitare et permet au guitariste d’y attacher une courroie lorsqu’il joue debout. Parfois, ce bouton est assorti d’une entrée (prise « jack »). Vous pouvez donc y brancher un câble pour le raccorder au micro interne de la guitare. Note : On ne peut pas amplifier électriquement le son de toutes les guitares acoustiques.
 
Table d’harmonie
 La table d'harmonie est faite de deux parties de bois symétriques. La vibration émise par les cordes est transmise à la table par l'intermédiaire du chevalet, petite pièce sur laquelle sont fixées les cordes. La vibration produite est amplifiée par la caisse de résonance et sort de l'instrument par le trou appelé rosace.
 
Chevalet
C’est la plaque de bois (guitare acoustique) ou de métal (guitare électrique) sur laquelle vous fixez vos cordes à la caisse.
 
Plaque de protection
Cette pièce de plastique sert de protection contre les allers et retours de médiators sur le bois. Sans elle, vous risqueriez d’abîmer le bois de la caisse.

Merci à partoch.com pour cet article anatomique